lundi 27 septembre 2021
Suivez-nous
Oscar Temaru : " on a décidé de suspendre la grève de la faim et de la reprendre lundi"

Vendredi 12 juin 2020 - Cinquième jour de grève de la faim et Oscar Temaru toujours en forme pour continuer à faire valoir ses droits devant le Palais de justice. On comptait environ une cinquantaine de personnes qui se sont mobiliser, ce vendredi, suite à la saisie pénale de 11,5 millions de francs sur le compte en banque du Maire de Faa'a.

Ce vendredi matin, lors d'une déclaration le Tavana Oscar Temaru a précisé : " Je sais qu'aujourd'hui depuis lundi, plusieurs personnes m'accompagnent dans cette grève de la faim...mon médecin taote Jean-Paul Théron m'a ausculté, hier soir et nous avons décidé aujourd'hui de suspendre cette grève de la faim et de la reprendre lundi. Notre référé passera au tribunal de première instance pour violation de la présomption d'innocence de la part du Procureur. On sera là lundi, je sais que je pourrai être là-dedans pour voir ce qui va se passer."

SITTING-TRIBUNAL-OT

Oscar Temaru, Maire de Faa’a a assigné le Procureur de la République Hervé Leroy en référé pour atteinte à la présomption d’innocence, il avait annoncé dans un communiqué jeudi 11 juin en fin d'après-midi. L’audience en référé se tiendra lundi 15 juin prochain, date à laquelle le tavana de Faa’a déposera également un recours devant la chambre de l’instruction contre l’ordonnance de saisie pénal de son compte bancaire. 

Selon l'avocat Stanley Cross soulève que : "sous la signature de Maître Claude Girard, Oscar Temaru a assigné par huissier le Procureur de la République, Hervé Leroy devant le juge des référés à la suite de la publication de son communiqué, pour dire au juge qu'il y a une atteinte à la présomption d'innocence. Maître Claude Girard s'appui sur un article 9-1 du code civil sur le droit au respect de la vie privée et il y a également dans ce cadre là, la présomption d'innocence. Ce que Maître Girard relève c'est surtout le fait que dans le communiqué, le Procureur Hervé Leroy considère Monsieur Oscar Temaru comme ayant été condamné en se gardant bien de dire qu'il y a eu un appel du jugement du tribunal correctionnel du 18 septembre 2019 et c'est là que nous considérons que c'est là qu 'il y a une faute."

STANLEY-CROSS-12062020